Cahiers d’anciennes chansons

Accueil du site > Nos Sources > Jobin Irène > Le petit crucifié

Le petit crucifié

samedi 21 février 2009, par J.-C. Raymond


Introduction

Cette chanson est extraite du cahier de chansons d’Irène Jobin.

Paroles

Le petit crucifié


1e Couplet

C’était tout au fond de l’Alsace
Sous le pauvre toit d’un hameau
Où l’aigle noir a pris la place
Des couleurs de notre drapeau
L’à vivaient l’époux et la femme
Avec leur fils bambin charmant
Mais le père comme un infâme
Acceptait le joug allemand

Refrain

Et malgré son enfance en dépit du vainqueur
L’enfant aimait la France dans son petit cœur.
Et malgré son enfance, en dépit du vainqueur
L’enfant aimait la France dans son tout petit cœur.

Voir les paroles complètes.

Commentaires

Comme l’indiquent les deux premiers vers du premier couplet, l’action se situe en Alsace
Où l’aigle noir a pris la place
Des couleurs de notre drapeau

c’est-à-dire après la défaite de 1870 et 1918, fin de la Première Guerre mondiale. Elle n’est pas sans rappeler Dors, mon chéri, également connue au Canada. Ces deux chansons développent le thème de l’enfant sans père. Prémonition de l’hécatombe que sera la guerre 1914-1918 qui fera de nombreux orphelins ?

Les paroles sont de René Esse, la musique de S. Alfred. Elle fut éditée au Canada par J. E. Bélair en 1896.

Recherches

Nous recherchons la partition ou enregistrement de cette chanson (voir rubrique Contact).

Règles de transcription et annotations éventuelles ajoutées au texte de la chanson [1].

Notes

[1] Pour revenir ensuite, utiliser la fonction retour à la page précédente de votre navigateur.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette